Qu’est-ce que le CPF ?

Le CPF ou compte individuel de formation est un compte affecté à chaque personne en activités. Que vous soyez salarié du secteur privé ou de la fonction publique, employeur, inscrit à Pôle emploi ou encore retraité en activité ou bénévole. Il concerne aussi toutes les personnes en contrat d’apprentissage.

Ce compte peut être utilisé tout au long de votre carrière, et même après liquidation des droits à la retraite. À condition d’en faire la demande et de poursuivre une activité rémunérée ou bénévole.

Plus connu sous le nom de DIF (droit individuel à la formation), il a été transformé en CPF. La principale modification a été le fait qu’il passe d’un compte en crédit de temps à un compte en crédit d’euros. Enfin, ce compte permet d’accéder à la formation à tout moment de votre carrière soit pendant les heures de travail sur accord de l’employeur, soit en dehors des heures de travail sans autorisation particulière.

Qui finance le CPF?

C’est la Caisse des Dépôts et Consignations qui finance les frais pédagogiques. Mais l’argent provient en partie des cotisations à la formation professionnelle payées par les chefs d’entreprise. 

Une formation est éligible au CPF seulement si elle est certifiante par un certificat ou diplôme.

En cas de formation supérieure à votre budget, vous pouvez dans certains cas demander un abondement ou financer vous-même la partie à charge. Depuis avril 2020, Pôle emploi fait des abondements pour compléter le financement des personnes au chômage souhaitant bénéficier de ce dispositif et n’ayant pas suffisamment du budget sur leur compte.

Pour les salariés du privé, de la fonction publique ou les employeurs ainsi que les personnes en situation de handicap, il faut se renseigner directement auprès soit de la Région, de l’OPCA/OPCO ou auprès de l’Agefiph.

Comment utiliser le CPF ?

Si la formation est suivi en tout ou en partie, pendant la période d’emploi, le travailleur doit en demander l’autorisation à l’employeur. Les formations dispensées en cours d’emploi permettent à l’employeur de maintenir la rémunération. Le consentement de l’employeur sera requis. Pour cela, il doit se faire par courrier recommandé au moins 60 jours avant le début de la formation.

Quelles formations sont accessibles ?

Il y a pas moins de 83 480 formations CPF dans près de 30 secteurs d’activités différents 

de tout niveau et sur des durées très variables. Elles doivent nécessairement être certifiante par un certificat ou diplôme. Rendez-vous sur le site : moncompteformation.gouv.fr